Le Blog Inutile

Les Brêves de comptoirs


Les casseroles des candidats : Hamon

la carte 'colorectale' Saviez-vous que Hamon est lui aussi mis en examen ? Et oui, mais cette casserole est plutôt gentille : Le 29 novembre 2015, Hamon aurait insulté un de ses opposants politique, Nicolet Miguet, via twitter :

"L'escroc Miguet roule pour Pécresse"
Je vous laisse juger de l'importance de l'insulte. ;)
"Nicolas Miguet s’est constitué partie civile devant le tribunal de grande instance de Paris, et une information judiciaire a été ouverte", nous dit le journal Le Réveil Normand.
Ce qu'il faut savoir, c'est que le passé de Miguet n'est pas rose. Extrait de la page Wiki du monsieur :
En 1997, il est interdit de gérer une entreprise pour cinq ans pour fraude fiscale et faillites douteuses.
En 1999, il est condamné en appel à huit mois de prison avec sursis pour « banqueroute, escroquerie et faux en écriture » après un mois de détention provisoire.
Le 29 avril 2003, le tribunal correctionnel de Paris le condamne à 7 500 euros de dommages-intérêts, pour avoir diffamé Jacques Cheminade, candidat concurrent aux présidentielles de 2002. Le tribunal relève la « mauvaise foi caractérisée » de Nicolas Miguet affirmant sans preuve dans son journal que M. Cheminade « anime un mouvement classé comme secte […] et plusieurs fois mis en cause par la justice », qu'il a « un très lourd casier judiciaire comme profession de foi ». Ce casier a été présenté vierge au tribunal par Jacques Cheminade.
En novembre 2003, une information judiciaire à son encontre fait suite à une plainte contre X avec constitution de partie civile de l’ancienne direction d'Eurotunnel. Elle porte sur les délits présumés de « diffusion de fausses nouvelles » et de « manipulation de cours » à but spéculatif. Ceci fait suite aux conseils d'achats donnés à ses clients alors qu'il revendait ses titres au même moment.
En février 2004, il est condamné par le tribunal de grande instance de Paris, à 10 000 euros de dommages-intérêts pour des propos diffamatoires et injurieux tenus entre août et octobre 2003 à l'égard du directeur général d'Eurotunnel, Richard Shirrefs.
Le 6 juillet 2005......
Le 18 janvier 2007...
...
Voilà, je vous avais dit que cette casserole était mignogne ^^

Sources : Le Reveil Normand, via.

09/03/2017.



Commentaires


Vous devez être connecté pous laisser un commentaire


Logiciels en vrac


Liens en vrac


Derniers commentaires

le 12/09/2019 03:52:45

Loi que n'avait pas demandé pékin ^^'
Cela me rappelle une autre histoire de part chez nous, avec pétain qui devançait les désirs des allemands pour ce qui était du nettoyage ...


le 10/09/2019 23:32:03

\o/


le 04/09/2019 13:04:29

Yop, 1er recul de la Chine à Hong Kong, Ils suppriment le projet d’extradition définitivement \o/


le 29/08/2019 13:40:17

Bah, ils passent leur temps à se tirer dessus, c'est normal que ça dérape "de temps en temps" ! Tiens, je suis sur que depuis ce samedi suivant, il y en a eu d'autre, des tueries ^^'


le 10/08/2019 11:10:17

N'empêche, je balance la brève et le samedi suivant y'a deux tueries...


le 06/08/2019 06:23:06

en effet ils en parlent bcp aux infos (france-info, 20 minutes) que je consulte quotidiennement


le 04/08/2019 08:38:31

Ouais, leur ouverture d'esprit fait peur, et il veulent être l'exemple...


le 04/08/2019 05:59:26

il fait meilleur vivre en France quand même, notamment pour l’inculpation de la femme enceinte qui s'est pris une balle dans le ventre!
et ouais sont grave avec leur port d'armes!

puis faut voir là bas les récentes régression en matière d'avortement!